Retour sur la côte Caraïbe

Hola !

nous voilà donc revenu à Cahuita, petit village de la côte Caraïbe dans le sud du Costa Rica.

Nous sommes partit en “road trip” depuis Manuel Antonio, de la côte Pacifique vers l’autre côté du Costa Rica. Comment vous dire… Le GPS annonce 156Km, une broutille… Ah, ah…. Ah… Il nous a fallu pas loin de 6h de route pour atteindre notre destination. entre les “autoroutes” à une voie en montée avec des camions qui roulent à 40… Les descentes à une voie, où ben subitement ya des travaux, c’est comme ça on bloque la circulation… Bref, la route était compliquée mais très jolie. Nous sommes passés de la chaleur étouffante des basses terres du Pacifique à la fraicheur de l’altitude après San José (l’autoroute traverse une forêt tropicale humide) pour redescendre ensuite vers les basses terres chaudes de la côte Caraïbe. Le changement est d’ailleurs très visible. Les voitures sont pourries, il y a beaucoup moins de touristes, et les “Ticos” ont la peau bien plus foncée.

Bon forcement, c’est moins touristique car moins développé pour cela. Il n’y a que quelques genre Tortuguero (voir nos articles sur le Costa Rica en 2012) et plus au sud, Cahuita (et encore quelques villages près de la frontière avec le Panama). Le reste entre tout ça étant le grand port de Lìmon. Grand terminal commercial avec plein d’entreprises de containers, certainement pas mal de trafic, d’ailleurs (nous avons vu une brigade à moto avec les fusils automatiques type M4).

Depuis notre voyage en 2012, Cahuita a changé, pas beaucoup certes mais tout de même. La route pour s’y rendre est désormais goudronnée ! Ainsi que la route principale de la ville. Pour autant, nous retrouvons vite nos repères. Il fait un peu moins chaud que la côte Pacifique (ce qui nous fait un bien fou) mais il fait tout de même très beau (contrairement à la dernière fois).

Nous nous sommes rendu au parc le lendemain (l’un des seuls parc gratuit du pays, vous faites un don pour entrer, ce que vous voulez), nous avons vu entre autres, paresseux, toucans, capucins, singes hurleurs, grenouilles, serpents, araignées, iguanes…. D’ailleurs, soyez bien attentifs sur les photos car nombres d’entre-eux s’y cachent, à vous de bien utiliser le zoom !

Sur ce, je vous laisse avec encore une nouvelle salve de photos. Demain, nous reprenons la route pour les terres, nous allons loger dans une ferme et faire une ballade à cheval.

Les photos, les photos !!!!

A bientôt.