Retour vers le passé 3.

Voilà voilà, le tant attendu îlet de Marla, il faut savoir qu’il existe sur cet îlet un élevage de cerf, certainement le plus cher de France ! Les bêtes sont élevées dans le cirque de Mafate, mais ne sont pas vendues à ses habitants (enfin si mais à des prix exorbitants), les bêtes sont transportées 8 par 8 par hélicoptère pour être abattues près de Saint Denis…

Bon à part ça, Marla est plutôt sympathique est très clairsemé. Nous arrivons vers une snack, je prends une Dodo et Lucie un jus de fruits, et la fringale nous guette (c’est déjà 15h aussi). Lucie prend un Américain jambon et fromage gratiné, je prends un sandwich bouchon piment. Donc le bouchon, c’est du cochon (un lardon) entouré de riz (de la pâte de riz), le tout dans une baguette avec de la sauce piment (pas trop) et du fromage gratiné, autant vous dire que nous nous sommes régalés.

Après ce bon repas, nous cherchons la miellerie qui est à un bout du village. Le gîte est récent (ou du moins il est très bien tenu), 2 dortoirs de 4 personnes, Un coin douche et toilette, un petit étang naturel, c’est assez idyllique… Ici, nous voyons toutes sortes de plantes et fleurs, il y a aussi des chats et chiens (domestiques) et bien sûr, des ruches pour les abeilles. Planteur en apéro, salade de choux râpé en entrée et le fameux rougail saucisse en plat principal ! En dessert, tenez-vous bien, une crème brûlée à la vanille maison ! Le pain servit avec le repas et fait par le patron lui-même dans sont magnifique four à bois. On finit ensuite, un petit rhum arrangé, nous discutons pas mal avec le patron, c’est un ancien de l’ONF de la Réunion, il est très nature et nous parle de son prochain projet de pisciculture et hydroponie, c’est très intéressant. La nuit est agitée car nous avons des voisins (dortoir de 4 oblige) dont un ronfle comme un tracteur !
Le lendemain petit dèj’, je précise qu’entre temps, nous avons été obligés de modifier notre trajet car le col du Taïbit a subit un glissement d’une parcelle de 15 mètres… Bref, nous ne sortirons pas par le cirque de Cilaos, mais par le cirque de Salazie. Nous décidons donc d’aller sur le village créole d’Hell-Bourg, soit 7h30 de marche.

Le temps n’est pas idéal quand nous partons de Marla, il bruine, c’est pas plus mal vu la montée qui nous attend pour le col des Fourches, ensuite, c’est que de la descente (sauf à la fin bien sûr). Nous terminons sur les rotules en arrivant “chez Alice”, rue des sangliers à Hell-Bourg. Nous mangeons assez rapidement car nous sommes exténués. Nous préparons tout de même notre rando du lendemain, “le trou de fer”.

A demain.